Partenaires




Accueil du site > FRANCAIS > La cellule > Visite guidée > La Plateforme AIFIRA


La Plateforme AIFIRA

Toutes les versions de cet article : English , français

Un accélérateur de dernière génération

La plate-forme AIFIRA (Applications Interdisciplinaires de Faisceaux d’Ions en Région Aquitaine), inaugurée fin 2005 est équipée d’un accélérateur électrostatique simple étage de type 3,5 MV - Singletron® construit par la société High Voltage Engineering Europa© (HVEE, The Netherlands).

Cette machine de dernière génération délivre des faisceaux d’ions (1H+, 2D+, 4He+) de basse énergie (< 3,5 MeV). Elle alimente cinq lignes de faisceau dédiées à l’analyse chimique, la caractérisation, l’imagerie aux échelles micro- et nano-métriques ainsi qu’à des études fondamentales de l’interaction neutron-matière, notamment pour l’étude des combustibles innovants pour les nouvelles filières électronucléaires et le traitement des déchets associés. Les performances de haut niveau de cet accélérateur, en termes de stabilité en énergie ΔE/E = 2,5 x 10-5) et de brillance de faisceau, sont adaptées au développement de lignes à haute résolution spatiale permettant d’obtenir une résolution maximale de l’ordre de 400 nm.

Un équipement structurant pour des domaines d’applications très variés

Ce projet est né d’une volonté locale de se doter d’un équipement structurant au service non seulement des laboratoires des universités d’Aquitaine mais également nationales et internationales. Cet outil se veut transversal car les thèmes abordés par toutes les équipes de recherche travaillant sur la plateforme touchent bien sûr la physique, mais également la biologie et l’environnement, les nouveaux matériaux, l’énergie électronucléaire ou encore le patrimoine culturel.

JPEG - 71.7 ko
L’accélérateur électrostatique
JPEG - 315.8 ko
La salle d’expérience

Les différentes lignes d’analyses sur la plateforme :

JPEG - 601 ko
La chambre macrofaisceau
JPEG - 46.8 ko
La ligne faisceau extrait
JPEG - 47.1 ko
La ligne neutronique

JPEG - 58 ko
Les lignes hautes résolutions - submicronique et irradiation cellulaire